Les tests de Poppy

Poppy a testé : Exploratology box, rentrée littéraire

Bonjour à tous et à toutes,

Aujourd’hui, je me lance dans une nouvelle phase de tests. Qui passe à la casserole ? C’est la box rentrée littéraire d’Exploratology !

Exploratology

Tarifs :

Chaque édition limitée a ses propres tarifs. Dans le cas de la box Rentrée Littéraire, elle était proposée en 3 versions, avec 1 livre, 2 livres ou 3 livres. J’ai mis toutes les chances de mon côté avec la version complète à 60,90€.

Livraison : Gratuit en remise en main propre dans l’agence de Paris (A préciser par mail) Gratuit à domicile. 1€50 de livraison en bureau de poste ou point de retrait Colissimo. (Si je ne me trompe pas.)

J’ai testé : La box Rentrée littéraire 3 livres.

J’ai reçu :

IMG-3626

L’ouverture de la box. Un mot doux et une carte postale.

IMG-3627

Du thé (5 sachets) et des gourmandises (2 sachets) pour accompagner la lecture

IMG-3628

Des jolis goodies : 1 carte postale, 1 planche de stickers, des post-its « Very busy doing nothing » (mon nouveau mantra) et un marque page aimanté NYC

IMG-3629

3 Romans issus de la rentrée littéraire :

Je suis seul (Beyrouk) : Je suis seul, dit le narrateur caché de tous, alors que sa ville située aux portes du désert est tombée aux mains de djihadistes. Au fil de son soliloque haletant se déroule la mécanique inexorable des événements qui l’ont mené à se retrancher dans cette chambre étroite et sombre. Il se trouve prisonnier, prisonnier de sa peur, des amours qu’il a piétinées, de ses corruptions, du malheur des siens, et des sinistres combattants qui paradent dans la rue. L’histoire de sa vie, de la pauvreté nomade aux succès mondains, porte en son cœur le germe de la perte. Seule Nezha, son ancienne bien-aimée, aurait le pouvoir de le sauver. Mais le veut-elle ?

Isidore et les autres (Camille Bordas) : Difficile à onze ans de trouver sa place dans une famille de surdoués, surtout lorsqu’on se contente d’être « normal ». Entouré de cinq frères et sœurs qui dissertent à table des mérites comparés de Deleuze et Aristote, Isidore recherche d’abord l’affection de son meilleur ami, monument de douceur : son canapé.

Dans sa famille, seul Isidore est capable d’exprimer des émotions, de poser les questions que les autres n’osent pas formuler. Et lorsqu’un drame survient, il est le seul capable d’écouter et de réconforter. À moins qu’épris d’ailleurs, il ne réussisse enfin une énième fugue qui lui ouvrirait un monde de liberté et de légèreté.

Dans Isidore et les autres, écrit initialement en anglais par l’auteure, Camille Bordas brosse avec humour le portrait sensible d’un jeune garçon qui s’affranchit de son enfance sous le regard d’adultes encore  plus désorientés que lui. Une fresque familiale tendre et émouvante, un portrait d’adolescent plein de finesse, une voix littéraire qui s’affirme plus que jamais.

Manuel de survie à l’usage des jeunes filles (Mick Kitson) : Que font deux gamines en plein hiver dans une des plus sauvages forêts des Highlands, à des kilomètres de la première ville ?

Sal a préparé leur fuite pendant plus d’un an, acheté une boussole, un couteau de chasse et une trousse de premiers secours sur Amazon, étudié le Guide de survie des forces spéciales et fait des recherches sur YouTube. Elle sait construire un abri et allumer un feu, chasser à la carabine. Elle est capable de tout pour protéger Peppa, sa petite sœur.

Dans le silence et la beauté absolue des Highlands, Sal raconte, elle parle de leur mère désarmée devant la vie, de Robert le salaud, de la tendresse de la sorcière attirée par l’odeur du feu de bois, mais surtout de son amour extraordinaire pour cette sœur rigolote qui aime les gros mots et faire la course avec les lapins.

Mon avis : J’ai trouvé cette box très bien fournie. Les goodies sont nombreux et il y a du thé pour tous les goûts (j’adresse une pensée émue à ceux qui n’aiment pas ça). J’ai adoré la planche de stickers et par dessus tout les post-its.

Concernant les livres reçus, il s’agit de très bonnes surprises. Ce ne sont pas ceux que j’ai pu voir passer en boucle sur les réseaux depuis la rentrée littéraire et tous m’intéressent énormément ! J’avais déjà vu passer le Manuel de survie à l’usage des jeunes filles mais je ne m’étais pas penchée dessus sur le coup. Isidore et les autres est probablement le premier des trois que je lirais. Le dernier m’attire moins sur le coup mais je le lirais dans un moment où j’aurai la tête à me poser dedans.

En résumé, une très bonne surprise pour moi. Je trouve que le prix est adapté à la qualité et la quantité des produits. A savoir que les éditions limitées changent très régulièrement (j’ai même envie de prendre celle de l’automne. Oups)

Et vous ? Avez-vous déjà testé cette box ? Vous tente-t-elle ?

Love,

Poppy

4 commentaires sur “Poppy a testé : Exploratology box, rentrée littéraire

Répondre à Les livres de Poppy Annuler la réponse.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s