Mangas

The Heroic Legend of Arslân

9782368521724_1_75

The Heroic Legend of Arslan

Hiromu ARAKAWA, Yoshiki TANAKA

198 pages

EN COURS – 9 tomes VF, 10 tomes VO

Résumé : À la frontière de l’Orient et de l’Occident se trouve le prospère royaume de Parse tenu d’une main de fer par le redoutable roi Andragoras. Avec sa frêle carrure et son maniement approximatif des armes, difficile pour le jeune prince Arslân de revendiquer son statut d’héritier du trône. Alors âgé de 14 ans, il va prendre part à sa première bataille afin de repousser l’envahisseur dans la plaine d’Atropathènes. Un jour marqué du sceau de l’infamie qui fera basculer à jamais son destin et celui du royaume de Parse.

Mon avis : Vous allez dire que je ne suis pas du tout objective, et vous aurez raison ! Si j’ai eu du mal à accrocher au premier tome que j’ai trouvé un peu lent à la première lecture, je me suis vite plongée dedans sans pouvoir en décrocher.

Comme Hero Tales, il s’agit de l’adaptation d’un scénario déjà existant, saga devenue culte au Japon dans les années 80, toujours en cours. Le manga a même été adapté en animé (dont la première saison est disponible sur Netflix, je dis ça hein…) et sincèrement ça passe très très bien. Et pour une fois qu’aucun personnage n’a une voix désagréable, il faut le souligner ! (Coucou Black Clover !)

Si les personnages peuvent sembler un peu cliché au premier abord, on s’attache vite à eux, qu’il s’agisse du prince un peu naïf, de son garde du corps attitré ou du ménestrel séducteur. Chacun évolue selon ses propres convictions, les épreuves qu’il aura rencontrées pour en sortir plus fort (C’est très cliché encore une fois, mais c’est le cas).

Le scénario ne souffre à mon sens d’aucun facilité ou raccourci. Le récit est bien rythmé et on ne peut s’ennuyer. Quand les personnages sont séparés, on navigue entre chaque de manière tellement fluide que tout s’enchaîne comme sur des roulettes.

Si vous souhaitez lire un manga qui vous fasse voyager, vivre des aventures, pas trop prise de tête, avec un style graphique agréable et des personnages parfois complexes auxquels on s’attache, foncez !

Attention cependant si vous voulez tenter la série sur Netflix, les épisodes sortis sont plus avancés que le manga en France. Ne vous faites pas avoir (comme moi)

Et vous ? L’avez-vous lu ? Qu’en avez-vous pensé ?

Love,

Poppy

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s