Romans

Le bonheur n’a pas de rides

41Y3xTuOixL._SX195_

Le bonheur n’a pas de rides

Anne-Gaëlle HUON

352 pages

Résumé : Paulette a 85 ans, un caractère bien trempé, et pas toute sa tête. Enfin, à ce qu’elle prétend. Lorsqu’elle se retrouve bien malgré elle la nouvelle pensionnaire de l’Auberge de Monsieur Yvon, elle n’a qu’une obsession : en partir ! Mais c’est sans compter sur l’étrange fascination que les autres habitants et leurs secrets vont bientôt exercer sur elle. Que contiennent ces lettres mystérieuses trouvées dans la chambre de Monsieur Georges ? Qui est l’auteur de ce carnet abandonné dans la bibliothèque ? Une chose est certaine : Paulette est loin d’imaginer que ces rencontres vont changer sa vie et peut-être, enfin, lui donner un sens. Des morceaux de vie qui enchantent, des chagrins, des joies, des confidences.

Mon avis : Une surprise. Voila comment je pourrais qualifier ce roman si je devais le décrire avec un unique moment. Une jolie surprise certes, mais quelle surprise.

Au vu de tous les commentaires vu par monts et par vaux, essentiellement sur Instagram, je m’attendais à mourir de rire à chaque page. J’ai passé un très agréable moment ? Oui. C’est une de mes lectures chouchoute de 2019 ? Oui. Je me suis tordue de rire tout le long ? Non. Au début oui, avec les déconvenues de Paulette et son plan de retraite dorée qui tombe à l’eau. Par contre, au fur et à mesure que l’on découvre chaque personnage et protagoniste de l’auberge de Monsieur Yvon, ce rire se transforme en tendresse, et parfois même, en tristesse.

Étrangement, je me suis beaucoup retrouvée dans le personnage de Paulette, à râler pour un rien pour affirmer son caractère. Plus que dans d’autres personnages. J’ai également beaucoup apprécié Juliette, son caractère sensible, rêveur, un peu fleur bleue. De manière générale, des personnages féminins très forts auxquels chacune pourra s’identifier.

Une fois plongé dedans, on ne peut plus en sortir avant la fin. Quels sont donc les secrets de Monsieur Georges ? Et ceux de Nour ? Qui est donc Hyppolite ? A qui appartient ce mystérieux carnet ? Tant d’énigmes à résoudre qui se faufilent, s’enchevêtrent, se coincent dans un coin de votre esprit jusqu’à ce que vous y repensiez.

Une lecture très simple, agréable, avec un style fluide qui conviendra à tous. A glisser sans hésiter dans votre valise si vous avez la chance de partir en vacances, ou dans votre sac ou poche, sur le trajet du boulot. (Sauf si vous conduisez, ne me faites pas dire ce que je n’ai pas dit !)

Le bonus ? Anne-Gaëlle Huon est très sympathique, abordable en salon (Team Saint Maur en Poche pour moi), et encore plus drôle sur les réseaux !

Et vous ? L’avez-vous lu ? Qu’en avez-vous pensé ?

Love,

Poppy

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s