Romans

La mécanique du cœur

couv64925742.jpg

La mécanique du cœur

Mathias MALZIEU

155 pages

Résumé : Edimbourg, 1874 : le jour le plus froid du monde. Lorsque Jack naît, son cœur gelé se brise immédiatement. La sage-femme le remplace par une horloge et le sauve.
Depuis lors, il doit prendre soin d’en remonter chaque matin le mécanisme. Mais gare aux passions ! Le regard de braise d’une petite chanteuse andalouse va mettre le cœur de Jack à rude épreuve…

Mon avis : J’ai lu ce roman pour la première fois en 2009, lors d’un cours de français. Notre professeur avait pour ambition de nous faire découvrir d’autres chef-d’œuvres que les habituels classiques. C’est ainsi que j’ai eu la chance de pouvoir découvrir Ruy Blas de Victor Hugo, La bête et la Belle de Thierry Jonquet et tant d’autres. (Mais c’est une autre histoire).

Dès ma première lecture, j’ai été embarquée par ce roman. Dans mes souvenirs, nous ne devions lire les chapitres qu’un par un ou deux par deux. Je l’ai dévoré d’un seul coup, comme j’aurai pu le faire avec ma pâtisserie préférée. Je me souviens également avoir écoutée l’album associé des heures et des heures durant, rêvant sans fin à l’adaptation cinématographique, alors déjà annoncée.

Je me souviens avoir vibré sous la plume de Mathias Malzieu, pleine de poésie et d’un je ne sais quoi réconfortant. Je me souviens l’avoir lu et relu, essayant d’en capter la moindre subtilité, le moindre détail qui aurait pu m’échapper.

Et maintenant ?

Dix ans après, tous mes diplômes en poche et une rencontre avec Mathias Malzieu à Saint Maur en Poche plus tard, je me suis décidée à le relire. Avec toute l’appréhension que l’on a à retrouver quelqu’un de proche après des années sans se voir. Si l’album m’accompagne encore au quotidien, le roman a religieusement trôné dans ma bibliothèque en attendant cet instant.

Je ne m’en étais pas rendu compte lors de ma première lecture, mais au fil des pages, des phrases se cachent, presque malicieusement : les paroles des chansons de l’album associé. Maintenant que je connais très bien ces chansons, qu’elles rythment presque mon quotidien, je me suis surprise à les avoir dans la tête au fil des chapitres.

Dix ans après, j’ai retrouvé le même imaginaire que lors de ma première lecture, avec quelques détails que j’avais oubliés, des subtilités que je n’avais pas forcément identifiées lors de ma première lecture, plus jeune. J’ai repassé un excellent moment avec Jack et sa Miss Acacia, même si, connaissant l’histoire, je n’ai pas ressenti la même excitation que lors de ma première découverte de cet univers bien particulier.

Et vous ? L’avez-vous lu ?

Qu’en avez-vous pensé ?

Love,

Poppy

3 commentaires sur “La mécanique du cœur

    1. Je ne vais absolument pas être objective mais impossible de se tromper avec Mathias Malzieu ! Sinon essaie de commencer par un autre roman de l’auteur (Le plus petit baiser jamais recensé ou Maintenant qu’il fait tout le temps nuit sur toi) pour connaître sa plume avant de te lancer dans celui la

      Aimé par 1 personne

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s