Romans

Trois fois deux

couv62920252

Trois fois deux

Charlotte Munich, Tamara Balliana et Marion Olharan

400 pages

Résumé : Un quai de gare. Un train qui part. La nuit commence.
Alex et Camille n’avaient pas prévu de rater le dernier train. Encore moins de se retrouver coincés ensemble. Mais le destin en a décidé autrement. Alors que les feux de la Saint-Jean brûlent, la nuit est propice à la découverte de soi mais surtout de l’autre. Et si nos héros avaient bien plus en commun qu’un train manqué?
Des Alpes à la côte basque, trois autrices vous embarquent dans trois rencontres décisives, romantiques ou fantastiques.

Mon avis : Trois autrices. Deux personnages. Un train. Un coupe papier. Et trois versions d’une même trame commune. C’est le pari qu’ont fait Charlotte, Tamara et Marion. Avec ces quelques idées en poche, chacune nous livre son interprétation de la soirée d’Alex et Camille, en faisant des clins d’œils aux autres au détour d’une ligne.

Le pari était osé mais cela fonctionne parfaitement. On en demande encore. Tout commence par la nouvelle de Tamara et son cadre montagnard. Il ne m’a fallu qu’un ou deux paragraphes pour être de suite embarquée dans cette première histoire. A tel point que j’ai été déçue qu’elle se termine aussi vite. Je n’ai vu ni le temps ni les pages passer.

Malheureusement, je ne peux pas dire de même pour la nouvelle de Charlotte. J’ai été étonnée par la tournure fantastique qu’a prit le récit. Je ne m’y attendais pas du tout et je pense que j’ai eu comme un blocage psychologique qui a fait que j’ai cherché la fin avec impatience. Je me laisse un peu de temps avant de lui donner une deuxième chance, une fois la surprise passée. Maintenant que je sais à quoi m’attendre, je pense pouvoir apprécier ma relecture ainsi que tout le potentiel du monde que Charlotte a réussi à créer en quelques pages à peine. Parce que j’en suis sortie frustrée, frustrée de ne pas avoir réussi à accrocher.

On termine par la nouvelle de Marion, sous le soleil du pays basque. Pas de surnaturel cette fois-ci, afin de me réconcilier avec la fin de ce roman à six mains. Des trois autrices, c’est la seule dont je connaissais déjà le style, ayant déjà lu son roman Diane (les tomes suivants étant dans ma PAL comme tellement d’autres…). Tout s’enchaine à une vitesse folle et la soirée passe en un clin d’oeil à peine.

J’ai trouvé le concept très original et j’ai adoré retrouver des similarités, même improbables dans des récits pourtant très différents. Chacune à son style d’écriture mais tout est fluide et s’enchaîne sans même y penser. Les anecdotes à la fin des trois nouvelles sur le projet permet d’en savoir plus sur la construction des récits de chacune et sur l’organisation qu’il leur a fallu. Cela m’a également permis de découvrir deux autrices et leur univers. Si j’ai eu un peu de mal avec la nouvelle de Charlotte, cela ne m’empêchera pas de lire un de ses autres romans.

Je pense relire ce roman dans un futur proche, tant que j’ai chaque histoire en tête, afin de me concentrer sur les petits détails et de remarquer des subtilités que je n’aurai pas forcément vues à la première lecture.

Et vous ? L’avez-vous lu ? Qu’en avez-vous pensé ?

Love,

Poppy

4 commentaires sur “Trois fois deux

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s